Avec l’été et les grandes vacances, Saint-Malo devient un casse-tête pour les conducteurs. Qu’on y vive ou qu’on y soit en visite, se garer près des remparts est notre objectif à tous mais c’est un défi difficile à réaliser.

Pour éviter ce stress et la perte de temps, il faut planifier son voyage, connaitre les emplacements des parkings et surtout venir bonne heure pour espérer avoir de la place.

Si comme moi, vous aimez vous stationner au plus proche, je vous conseille d’arriver de bonne heure et d’allez au parking sous terrain qui se trouve au niveau de l’esplanade Saint-Vincent (payant). Et si vous aimez marcher, vous trouvez un parking gratuit devant l’église de Rocabey mais souvent complet.

A savoir que la ville de Saint-Malo offre de nombreuses possibilités de stationnement, ainsi qu’un ensemble de services adaptés pour les campings-cars comme l’aire de services du parking Paul Féval. Vous pouvez télécharger le guide des camping-cars en cliquant ici.

    • 30 minutes gratuites par demi-journée en voirie

      Pour en bénéficier, vous devez au préalable vous inscrire sur le site www.jemegare.fr/saint-malo ou à la Maison du Stationnement (7 quai Duguay-Trouin, 35400 Saint-Malo).

      Après réception d’un email de confirmation du site Internet :

      • Rendez vous à un horodateur
      • Saisissez votre plaque d’immatriculation
      • Sélectionnez 30 minutes gratuites ou plus de 30 minutes
      • Validez votre stationnement
    • Utilisez gratuitement le bus pour vous déplacer jusqu’à Intra-Muros

      Le parking-relais se situe à l’entrée de la ville, près de l’hippodrome de Marville. Depuis le 4 septembre, le parking Paul Féval est ouvert toute l’année.

      Stationnement :  3,30 € par jour (7,50 € pour les camping-cars).
      Conserver son ticket journée qui permet à 5 passagers d’accéder à l’Express Féval, la navette pour l’intra-muros via la gare en service jusqu’au 5 novembre. A savoir que le stationnement à Paul Féval est gratuit si abonnement au réseau de transport urbain.

    Information

    Les personnes à mobilité réduite peuvent stationner gratuitement sur la voirie, quelle que soit la place.