9.0
Score

Avantages

  • Lieu unique
  • Vue superbe
  • Visite guidée

Inconvénients

  • Accès dangereux
  • Peu accessible dans l'année

En 1689, le roi Louis XIV charge vauban d’inspecter les défenses des façades maritimes du Royaume. Dès 1690, il décide, pour contrôler les entrées maritimes de Saint-Malo de faire édifier par l’ingénieur Siméon de Garengeau plusieurs forteresses. Vauban eut l’audace de faire construire sur une tête de rocher une de ses plus belles réalisations.

Pendant deux siècles, le fort assura la défense de la cité corsaire avant d’être abandonné et mis en vente au début du XXe siècle. En 1944, il subira de plein fouet les bombardements lors de la Libération de Saint-Malo.

En octobre 1988, Alain Rondeau, journaliste spécialisé dans la navigation de plaisance, visite le fort en ruine et tombe amoureux du site. Ses revenus ne lui permettent pas la restauration de cette forteresse. L’idée de l’association s’impose. Le 29 novembre 1988, l’association « La Compagnie du Fort de la Conchée » est créée.

J’ai eu la chance d’aller visiter pendant les journées du patrimoine le fort de la Conchée. Un endroit magnifique et rempli d’histoire. Le trajet a été effectué en 10/15 minutes par la société Taxi Boat. La montée du fort est assez dangereux et tout le monde ne peut pas monter pour l’instant. Enfin, la visite guidée a été faite par un membre passionné de l’association du Fort de la Conchée. Un excellent moment.

Information

Le Fort de la Conchée est très peu ouvert dans l’année et très difficile d’accès. Pensez à vous renseigner avant de prévoir une visite.